Analyses décisionnelles

Qu’est-ce que l’informatique décisionnelle ?

 

L’Analyse Décisionnelle (aussi nommée DSS pour Decision Support System ou encore BI pour Business Intelligence)  prend une place croissante dans les systèmes d’information (SI). Elle recouvre les technologies susceptibles de faciliter la prise de décision.

 

Les données métier sont stockées dans des bases de données relationnelles ou non relationnelles, puis extraites, transformées et chargées dans ce que l’on nomme un entrepôt de données par un outil de type ETL (Extract-Transform-Load).

 

Ces Analyses décisionnelles permettent de produire des rapports qui répondent aux questions telles que « Que s’est-il passé ? », « Pourquoi cela s’est-il passé ? » ou « Que va-t-il se passer ? ».

 

Aldecis vous propose les outils d’Analyse décisionnelle qui peuvent vous aider à prendre les bonnes décisions pour votre entreprise.

 

Analyses decisionnelles
Analyses Décisionnelles

Tableau des Analyses Décisionnelles dans le temps

  Passé present Futur
Information Que s’est-il passé?
Reporting
Business intelligence
Que se passe t’il ?
Tableau de bord
Performance Management
Que va t-il se passer ?
Extrapolation
Preditive software
Connaissance Comment et pourquoi cela est-il arrivé?
Modélisation
Visual analytics & Mining
Quelle serait la prochaine bonne action ?
Balanced Scorecard
Que pourrait-il arriver de pire/meilleur ?
What-if & Planning

Les principes de base d’une Analyse Décisionnelle réussie   

 

– Les analyses décisionnelles doivent réutiliser l’infrastructure et les entrepôts de données.

– Les logiciels utilisés ne doivent pas nécessiter la mise en place de nouvelles mesures de sécurité.

– Les tableaux de bord générés par les données doivent être capables d’afficher un panel important  d’informations dans un espace réduit, pour une analyse rapide et concise.

– Un rapport statistique doit être capable de répondre à une question ou à une problématique, mais aussi à la suivante.

– L’utilisateur doit pouvoir explorer et analyser rapidement les données grâce à des rapports textuels, de graphiques statiques et de tableaux de bord.

– Accès à n’importe quelle donnée, car les besoins en matière d’analyse sont différents d’un utilisateur à un autre.

– Les analyses décisionnelles doivent être suffisamment simples d’utilisation

– Les analyses doivent être mises à jour en quasi temps réel, pour que chaque collaborateur obtienne les bonnes réponses.

 

Les liens utiles:
wikipedia